2020-2021 – Toute l’année scolaire – au Lycée Jean Dupuy / CDI et La Résidence
Elèves motivés

Par Admin [maj 26/05/2020]

Vous êtes intéressés par le cinéma et les techniques audiovisuelles ? Rejoignez l’atelier cinéma ! Au programme : – Trois stages de deux jours avec Florent Julien, réalisateur professionnel : écriture, tournage et montage incluant jeu d’acteur, son, doublage, animation… – Réalisation de courts-métrages et participation au festival « Rencontres Lycéennes de Vidéo » à Bagnères-de- Bigorre en mai 2021 – Projections et analyses filmiques au Parvis avec Alice Vincens, professeure à l’Ecole Supérieure d’Audiovisuel de Toulouse. Des séances avec les enseignantes encadrantes ont également lieu au CDI les mercredis en tout début d’après-midi. La date de la première réunion d’information sera communiquée fin septembre aux élèves inscrits. Pour vous informer et vous inscrire, adressez-vous aux documentalistes.

« Flash back » sur une année 2019-2020 – un peu écourtée !

Ils étaient 16 en 2029-2020 à s’être inscrits à l’atelier cinéma.

Et si le petit groupe n’a pas pu participer au grand RDV annuel des RLV – Rencontres Lycéennes de Vidéo de Bagnères-de-Bigorre (annulées en raison de l’épidémie de coronavirus), il a quand même pu bénéficier de 2 stages de 2 jours (sur 3 initialement programmés) avec le réalisateur professionnel Florent Julien.

Avec Florent, ils ont, entre autres, « exploré différentes façons de faire, par des images, des sons, des photos, des collages, des séquences de films,  pour (se) raconter des histoires, des sentiments, des sensations. »

Certains ont également pu assister à la première des trois analyses filmiques programmées pour des classes du lycée au Cinéma Parvis Méridien : celle de Laura d’Otto Preminger, un grand classique du genre « Films Noirs ». Et tous les élèves de l’atelier avaient choisi d’assister à celle de La nuit du chasseur de Charles Laughton – un film culte – ainsi qu’à celle de Parasite de Bong Joon Ho – César 2020 du meilleur film étranger. Ces deux analyses s’annonçaient passionnantes, comme toutes celles proposées par Alice Vincens, professeure à l’ESAV – Ecole Supérieure d’Audiovisuel de Toulouse, qui sait «éclairer» le regard des spectateurs curieux. Le report de ce cycle d’analyse sur 2020-2021 est actuellement à l’étude avec l’équipe Cinéma du Parvis. A suivre…

En parallèle, les séances du mercredi au CDI ont permis aux élèves – qu’ils soient seuls, à deux ou trois – de bien avancer sur le scénario de leur court-métrage…

Certains avaient projeté de réaliser un film ancré dans un enseignement : l’EMC pour Gabrielle et Morgane, ou un concours : le CNRD pour Néomie et Matéo.

Histoire et musique métal pour raconter un épisode de la vie de Gaston Hèches, passeur pyrénéen pendant la seconde guerre mondiale.

D’autres visaient l’épreuve facultative de cinéma du baccalauréat, comme Angel. D’autres encore planifient leur réalisation sur deux ans dans l’objectif de pouvoir la valoriser dans le cadre de leur projet d’orientation vers l’enseignement supérieur. C’est le cas, notamment, des élèves de première STD2A comme Emma (qui a prévu de tourner cet été avec «son équipe») ou comme Aénor et Maylis (le duo a encore un peu de travail pour finaliser le storyboard de leur film d’animation en lien avec le thème RLV « Murmure »).

Bien sûr, l’un des buts de la participation à l’atelier cinéma est aussi, pour tous, de se faire plaisir !

Laissons-leur la parole…

Cf. COMMENTAIRES (ci-dessous)

Depuis 5 ans, l’atelier cinéma est ouvert aux élèves du LEGT et du LP

Rappelons que l’atelier cinéma, qui fonctionne grâce à l’appui de la Direction de l’établissement et du FSE, est animé par la même équipe encadrante et les mêmes partenaires professionnels depuis cinq ans.

Chaque année, du matériel de tournage et de montage est acheté ou renouvelé. Nous avons à ce jour trois unités de tournage qui sont également utilisées par des enseignants et des élèves pour filmer les temps forts de certains projets pédagogiques (concours d’éloquence…) ou événements culturels (venue de compagnies, rencontres avec des artistes…).

L’atelier est ouvert aux élèves motivés du LEGT et du LP !

Partant(e)s pour 2020-2021 ?

Visuel Carla Audren